Acteur du mois

Cela fait vingt ans que Frédéric Duflot et Damien Rameaux sont spécialisés dans l’import de comics américains. Leur librairie lilloise Astrocity veut changer les regards sur cette littérature.

Astrocity ou la passion des comics américains

Astrocity

© Élodie Soury-Lavergne


À Lille, rue de l’Hôpital-Militaire, deux librairies indépendantes se côtoient mais ne se ressemblent pas. La Chouette Librairie et sa voisine Astrocity n’ont en commun qu’un trottoir et bien sûr, une passion dévorante pour les livres. Si la première a choisi la littérature généraliste, la seconde est spécialisée dans l’import de comics américains. Dès l’entrée de la boutique, le ton est donné. Impossible de rater l’immense tête d’Alien qui orne un mur blanc près de la porte. Au-dessus des rayonnages haut en couleur, d’autres éléments insolites complètent le décor. Ici le marteau de Thor, le bouclier de Captain America, et là quelques cadres à l’effigie du Joker, d’Iron Man ou de Superman. Au fond de cette boutique de 120 m², un impressionnant Batman de près de deux mètres surplombe encore un étalage. Une représentation produite à seulement 700 exemplaires, qui remporte un grand succès auprès des visiteurs d’un jour ou de toujours. L’intérêt n’est d’ailleurs pas près de retomber, puisque l’homme au costume de chauve-souris fête ses quatre-vingts ans cette année.
C’est au coeur de ce décor atypique qu’évoluent deux libraires passionnés, Frédéric Duflot et Damien Rameaux. Tous deux sont à l’origine de ce commerce, qui a fêté ses vingt ans l’année dernière. « Avant Astrocity, nous travaillions tous les deux dans une librairie similaire, qui s’est retrouvée en liquidation judiciaire. Nous avions une passion et un savoir-faire : nous connaissions à la fois le marché, le public et le produit. Nous avons donc investi nos indemnités de licenciement économique dans la création d’une librairie dédiée aux comics américains », raconte Damien Rameaux, qui n’a rien oublié des débuts de cette aventure. « Nous avons ouvert le 1er septembre 1998 ; c’était un mardi et il pleuvait. Surtout, la caisse enregistreuse était en panne », se souvient-il en souriant. Depuis, leur projet a traversé deux décennies, laissant à ces libraires tout le loisir d’observer l’évolution du comics en France, sans rien perdre de leur enthousiasme initial.
 

Un autre regard sur le comic
« Il y a vingt ans, nous recevions deux femmes par mois dans le magasin. Aujourd’hui, elles sont près d’une quinzaine par jour », se réjouissent les libraires. Et ce n’est pas la seule chose qui a changé. Avec la sortie sur grand écran, ces dernières années, de nombreux films de super-héros, les badauds ont moins peur de passer la porte d’entrée de cette librairie pour le moins inhabituelle. Pour en trouver une similaire, il faut tout de même se rendre à Paris, Londres ou Bruxelles. [...]


Élodie SOURY-LAVERGNE

 

Découvrez l'intégralité de ce portrait dans le n°29 de la revue Eulalie, pages 30-31.


Eulalie n°29

Lettre d'information

Inscrivez-vous :

Site d'Amiens
La Graineterie
12 rue Dijon
80000 Amiens

Site d'Arras
La Citadelle, Quartier des Trois Parallèles
Avenue du Mémorial des Fusillés
62000 Arras

Préfet de la région Hauts-de-France Région Hauts-de-France Département du nord Communauté urbaine Arras