Les auteurs et les livres sélectionnés

Jean LEROY, Nous quand on sera grand, Album jeunesse
Album - nous quand on sera grand Jean Leroy AR2L

Jean LEROY, Nous quand on sera grand, école des loisirs, 2019 – Album jeunesse
Illustration de Matthieu Maudet
Livre sélectionné par Droits de cité

Présentation du livre : 

Le Petit Chaperon rouge et les trois petits cochons sont impatients d'être grands pour pouvoir harceler le loup. Celui-ci, lorsqu'il l'apprend, entre dans une colère noire et décide de se venger.

Présentation de l’auteur :

Jean Leroy est né à Valenciennes en 1975.
Au début des années 2000, alors qu’il est professeur des écoles à Roubaix, il participe à l'expérience des classes lecture et découvre les richesses de la littérature pour la jeunesse. Son envie d'écrire depuis qu’il est enfant trouve enfin à s'exprimer. Il quitte bientôt l’enseignement pour devenir écrivain à temps complet.

Liens utiles


Carène PONTE, D’ici là porte toi bien, roman
Couverture Carène Ponte

Carène PONTE, D’ici là porte toi bien, Michel Lafon, 2019
Livre sélectionné par l'AR2L Hauts-de-France

Présentation du livre :
Au parc Resort and Spa, des femmes tentent de surmonter les coups durs de la vie. Samya souhaite oublier l'adultère de son mari, Alison l'annulation de son mariage, Jessie veut se réconcilier avec Jérémy, Apolline rêve d'avoir un enfant, Mia est rejetée par sa famille et Geneviève perd peu à peu la mémoire. Réunies en ce lieu paradisiaque, elles s'apportent un soutien inattendu.
Présentation de l’auteur :
Carène Ponte, ambassadrice de la Hiiiiiii Attitude, cherche à transmettre dans ses écrits l'enthousiasme qui la caractérise. Roman après roman, à travers ses personnages et ses histoires, elle nous livre son humour et son regard positif sur la vie et les capacités de tout à chacun d'en faire ce qu'il souhaite

Télécharger le document :
  • (38.88 Ko - nouvelle fenêtre)
Liens utiles


Sylvain SAVOIA, Marzi, intégrale, bande dessinée
Couverture Marzi

Sylvain Savoia, MARZI (INTEGRALE) - MARZI INTEGRALE - TOME 1 - MARZI, UNE ENFANCE POLONAISE (1984-1989), Dupuis, 2019.
Livre sélectionné par la Médiathèque de Méricourt

Présentation du livre :

Courts récits inspirés de l'enfance de la scénariste, née en 1979 en Pologne. Marzi, 7 ans, vit dans une HLM de la ville industrielle de Stalowa Wola et aime par-dessus tout l'aventure et le mystère. Elle évoque les pénuries, les joies, les courses-poursuites dans les barres d'immeubles ou encore les grandes grèves.

Présentation de l’auteur

Né à Reims le 30 septembre 1969, Sylvain Savoia copine avec Jean-David Morvan, lui-même né dans la même ville le 28 novembre 1969. Ils abordent ensemble la BD dans le fanzine Hors Gabarit en 1985. En 1989, tous deux s'inscrivent aux cours de l'École Saint-Luc à Bruxelles. Durant ces trois années de perfectionnement, Savoia collabore au magazine Zygus et publie quelques planches dans le mensuel Jet que les éditions du Lombard ont ouvert aux débutants. Sur un scénario de Morvan, Savoia publie en 1993 son premier album, "Reflets perdus", aux éditions Zenda. Cette firme ayant été rachetée par Glénat qui, surpris par le succès d'"Akira", souhaite publier des mangas à l'européenne pour étoffer son catalogue naissant dans ce domaine. Savoia introduit dans l'équipe Philippe Buchet, directeur artistique d'une agence de communication spécialisée dans la BD d'entreprise, et va partager avec lui le dessin des deux premiers tomes de la série "Nomad" ("Mémoire vive" en 1994, puis "Gai Jin" en 1995) sur scénarios de Morvan. Savoia reprendra ensuite seul le dessin des trois volumes suivant ("Mémoire morte", "Tiourma", "Mémoire cachée", de 1996 à 2000 chez Glénat). Pour assurer la régularité de leurs productions, Morvan, Buchet et Savoia fondent en octobre 1994 à Reims l'atelier 510 TTC où s'intègrent également le dessinateur Tranktat et le duo des coloristes Christian Lerolle et Franck Gureghian, surnommés les Color Twins. Parallèlement à la réalisation de "Nomad", Savoia œuvre fréquemment depuis 1996 dans la publicité, les affiches, la communication d'entreprise et les livrets de formation professionnelle. Toujours avec son complice Morvan au scénario, il lance en 2003 la série policière "Al'Togo" chez Dargaud en 2003. C'est néanmoins sa compagne, Sowa Marzena, qui va l'inciter en 2004 à illustrer les souvenirs […] (Bedetheque - https://www.bedetheque.com/auteur-129-BD-Savoia-Sylvain.html)

Liens utiles


Camille ZABKA, Celle qui attend, L’iconoclaste, premier roman
Couverture Celle qui attend

Camille ZABKA, Celle qui attend, L’iconoclaste, 2019
Livre sélectionné par La Grand Librairie d'Arras

Présentation du livre :

Cyril, directeur d'une entreprise de voituriers, a une existence normale avec sa fille, Pamina, et sa femme, Valentine. Pourtant, un jour, il est arrêté au volant en état d'ivresse. Il prend la fuite, ignore les convocations et continue à conduire sans permis. Lorsqu'il est à nouveau contrôlé, il est incarcéré pour quelques mois, sans savoir exactement quand il pourra sortir. Premier roman.

Présentation de l’auteur :

Camille Zabka est née à Lille, en 1983. Elle grandit dans les Hauts-de-France, puis part faire ses études à Paris. Agrégée de lettres modernes, elle travaille d’abord à l’étranger, avant de revenir enseigner en région parisienne.

Celle qui attend, paru en 2019, est son premier roman.

 

Liens utiles


Nadine RIBAULT, Les ardents, les mots et le reste, récit

Nadine RIBAULT, Les ardents, les mots et le reste, 2019
Livre sélectionné par la Médiathèque Départementale du Pas-de-Calais
 

Présentation du livre

À la fin du XIe siècle, dans les Flandres maritimes, Isentraud règne en maîtresse sur le château de Gisphild. Influente, elle parvient à éloigner son fils Arbogast de son épouse Goda dont les origines étrangères lui valent rejet et isolement. Au même moment, la région est gagnée par une mystérieuse épidémie appelée le mal des ardents.

Présentation de l’autrice :

Nadine Ribault écrit des nouvelles, des romans, des poèmes, des essais, des carnets et réalise des collages qui ne servent qu'une chose : la Poésie. Son sujet primordial reste l’énigme de l’attraction amoureuse. Ses ouvrages sont publiés aux Éditions Actes Sud, Joëlle Losfeld/Gallimard et ses carnets aux Éditions Le Mot et le Reste ainsi que son dernier roman, Les Ardents (2019). Elle a publié, en 2012, avec Thierry Ribault, Les Sanctuaires de l'abîme, aux Éditions de l'Encyclopédie des Nuisances, essai qui traite de la catastrophe de Fukushima.

Liens utiles


Dominique BRISSON, Les yeux d’Aireine, roman

Dominique BRISSON, Les yeux d’Aireine, Syros, 2019 – Roman
Livre sélectionné par la médiathèque d'Harnes

Présentation du livre :

La réalité du monde se détraque. De nombreux jeunes changent de personnalité et oublient qui ils ont été, le ciel acquiert une étrange couleur, certains adultes disparaissent sans laisser de traces. Aireine, une adolescente, voit ainsi tous ses repères disparaître et décrit dans un journal cette période troublée. Des décennies plus tard, son arrière-petite-fille Achelle hérite du journal.

Présentation de l’auteur :

De formation littéraire, captivée par les surprises de l’âme humaine, Dominique Brisson s’est tournée, progressivement mais résolument, vers l’écriture personnelle. D’abord journaliste, directrice éditoriale et conceptrice d’ouvrages (Textuel, Le Seuil), et de cédéroms (Arte, Pathé, Réunion des Musées Nationaux), elle a ensuite glissé vers le romanesque. Sous sa plume légère et grave, son imagination et la singularité de ses personnages disent un certain rapport au monde. Parallèlement, en tant qu’éditrice (elle a créé les éditions Cours toujours en 2012), elle s’intéresse au patrimoine sous toutes ses formes, à la force de la mémoire et de la transmission.

 

Liens utiles


Jean-Marc DHAINAUT, Les galeries hurlantes – roman

Jean-Marc DHAINAUT, Les galeries hurlantes, Taurnada édition, 2019 – roman
Livre sélectionné par la médiathèque estaminet de Grenay

Présentation du livre :

Karine, une fille âgée de 10 ans, joue avec un étrange ami imaginaire. Ce dernier exprime son aversion à l'égard d'Alan Lambin, un spécialiste en paranormal que son père a appelé pour mettre fin aux phénomènes mystérieux qui se succèdent. Leur origine proviendrait d'un ancien réseau minier dont le seul accès passe par les sous-sols d'un hôpital, abandonné depuis la tragédie qui s'y est déroulée.

Présentation de l’auteur :

Jean-Marc Dhainaut est né dans le Nord de la France en 1973, au milieu des terrils et des chevalements. Fasciné depuis son enfance par le génie de Rod Serling et sa série La Quatrième Dimension, il chemine naturellement dans l'écriture d'histoires mystérieuses, surprenantes, surnaturelles et chargées d'émotions, explorant les méandres du temps, l'Histoire et les légendes.

Liens utiles


Guillaume DE FONCLARE, Le bel Obus, nouvelle
Couverture le bel obus

Guillaume DE FONCLARE, Le bel Obus, éditions Cours toujours, 2019 – nouvelle
Livre sélectionné par Franck Thilliez, auteur.

 

Présentation du livre :

En pleine Première Guerre mondiale, un obus prend la parole et affirme son rejet des hommes, de ses créateurs comme des soldats sur le champ de bataille.

Présentation de l’auteur :

Né en 1968, Guillaume de Fonclare a passé son enfance en Provence. Depuis 1995, il vit et travaille en Picardie. En 2006, il devient directeur de l’Historial de la Grande Guerre, à Péronne, dans la Somme, expérience marquante qu’il raconte dans un récit biographique, Dans ma peau, publié en 2010.

Pour raisons de santé, il quitte l’Historial fin 2010. En 2013, il publie un second récit, Dans tes pas, et en 2014, un récit biographique, Joë. En 2017, il publie son premier roman, Garbo, et en 2019, un quatrième récit, Ce nom qu’à Dieu ils donnent, ainsi qu’un roman court, Le bel obus.

Liens utiles


Nicolas HITORI DE, Mya et co, bande dessinée
Couverture Mya Nicolas Hitori

Nicolas HITORI DE, Mya et co, Dargaud, 2019, Avec Vanyda
Livre sélectionné par l'AR2L Hauts-de-France

Présentation du livre :

Elèves en classe de 4e, Mia, Gauthier, Louka et Zouzou sont inséparables. Mais au fil des années, les quatre copains d'école découvrent que les relations entre les filles et les garçons ne sont pas si simples. Suite et fin des années collège de Mia entre musique, flirts et jeux vidéo.

Présentation de l’auteur :

Né à Amiens en 1978, Nicolas Hitori de s'intéresse très tôt à l'illustration et à la bande dessinée. Il s'investit dans le fanzinat et l'autoédition dès 2001, tout en suivant des cours aux ateliers des Beaux-Arts de la ville de Paris.

En 2004, il part à Milan, où il effectue un stage à la Disney Accademia, ce qui lui permet de publier ses travaux dans la presse jeunesse, la publicité, la télé et la musique.

Très impliqué dans la vie culturelle d'Amiens, sa ville natale, il est présent chaque année depuis 2003 au Rendez-vous de la bande dessinée. Il a dessiné, en 2008, la moitié de la fresque du centre-ville, qui cache les travaux de la rue des Trois-Cailloux. Il a également réalisé l'affiche pour le salon Agora en 2012 et 2013. Il est aussi responsable de l'identité graphique de la chanteuse Manu (ex-Dolly) depuis 2014.

Après avoir collaboré avec Josh Howard à la série "Dead@17" (Viper Comics-Image Comic), il rencontre Joelle Jones et Jamie S. Rich avec lesquels il réalise la série "Spell checkers" (Oni Press). Il passe d'ailleurs six mois à Portland, aux États-Unis, pour travailler sur le tome 3.

Nicolas Hitori publie une série jeunesse, "Mia & Co" (Dargaud), scénarisée par Vanyda.

Liens utiles


Samira EL AYACHI, Les femmes sont occupées, roman
Samira El Ayachi les femmes sont occupées

Samira EL AYACHI, Les femmes sont occupées, Éditions de l’Aube, 2019
Livre sélectionné par l'AR2L Hauts-de-France


Présentation du livre :
« Le monde est fait pour deux catégories de personnes. Les hommes. Les femmes riches. Les autres se retirent sur la pointe des pieds en riant doucement, et en s’excusant. »

Découvrant sa nouvelle condition de « maman solo », la narratrice jongle avec sa solitude sociale, sa solitude existentielle, et s’interroge sur les liens invisibles entre batailles intimes et batailles collectives – entre deux machines à faire tourner, une couche à changer, une thèse à finir et une pièce de théâtre à monter.


Présentation de l’auteur :
Samira El Ayachi est une romancière française née dans le nord de la France. Elle signe son premier roman à 27 ans “La vie rêvée de Mademoiselle S.“ (ed.Sarbacane) qui évoque la génération désenchantée des années 2000.
En 2013, parait “Quarante jours après ma mort“ (ed. L’Aube). Un roman où le narrateur mort met à jour les tabous et les zones sombres d’une famille marocaine à Fès.

Son troisième roman “Les femmes sont occupées“ (Ed. L’Aube, rentrée littéraire 2019) met en scène une héroïne anonyme des temps modernes : une femme-mère célibataire nous ouvre les portes de sa réalité intime, et partage un regard sans concession sur les contradictions de la société contemporaine.

Liens utiles


Lettre d'information

Inscrivez-vous :

Suivez-nous

Site d'Amiens
La Graineterie
12 rue Dijon
80000 Amiens

Site d'Arras
La Citadelle, Quartier des Trois Parallèles
Avenue du Mémorial des Fusillés
62000 Arras

Préfet de la région Hauts-de-France Région Hauts-de-France Département du nord Communauté urbaine Arras