Les autrices

Emmanuelle Polle, une autrice normande en Hauts-de-France

Originaire de la Manche (50), Emmanuelle Polle se lance dans des études d’esthétique théâtrale dès la faculté. Puis, intéressée par la radio, elle est embauchée à France Culture dans le journalisme culturel. Elle découvre ainsi l’histoire du couturier Jean Patou à l’occasion d’un documentaire radiophonique que lui commande la chaîne en 2009. S’en suivent des années de recherche, une biographie du couturier publiée chez Flammarion en 2013 et une tournée de conférences en France et en Europe.

Parallèlement à cette passion pour la vie et l’œuvre de Jean Patou, Emmanuelle est commissaire d’exposition indépendante. Elle a également été consultante pour des maisons de mode et de luxe et écrit plusieurs ouvrages tels ceux sur la maison de taxidermie parisienne Deyrolle.

Elle vit actuellement à Agon-Coutainville dans la Manche (50). Arras sera sa première expérience de résidence d’écriture.

 

Emmanuelle Polle_Portrait

 

Lors de cette résidence de création en Hauts-de-France, Emmanuelle Polle sera accueillie pour finaliser l'écriture d'un récit sur la transmission vestimentaire commencé à l’été 2020 intitulé Les Belles choses. Son inspiration trouve sa source d’une façon peu commune. Après le décès de sa mère, elle commence à écrire, au milieu des souvenirs qu’elle lui a laissé. Emmanuelle s’est chargée de ranger les vêtements de sa mère. Devant ce placard, dans cette chambre, dans la demeure de la défunte, elle a laissé les souvenirs remonter, à travers des vêtements, des chaussures, des anecdotes d’habits portés. N’est-ce pas là un acte réellement perceptible de transmission ?

En plus de la transmission, elle souhaite questionner l’idée d’une fascination pour la haute couture, sa mère ayant eu une marraine modiste place Vendôme dont elle était proche. Ce sont tous ces souvenirs mêlés à ses expériences professionnelles, sa vision de la mode et son aventure dans les archives de Jean Patou qu’elle essaye de croiser. Il manque des rouages, peut être que c’est justement cette mémoire de l’industrie textile qui fait défaut.
Enthousiaste et curieuse de ce monde textile omniprésent dans les Hauts-de-France, quand on lui demande ce qu’elle recherche en résidence, elle répond « Et si Arras était l’occasion d’une nouvelle enquête ? »

Périodes de résidence à Arras :

  • Du 1er au 10 octobre 2021
  • Du 15 novembre au 4 décembre 2021


Lettre d'information

Inscrivez-vous :

Suivez-nous

Site d'Amiens
La Graineterie
12 rue Dijon
80000 Amiens

Site d'Arras
La Citadelle, Quartier des Trois Parallèles
Avenue du Mémorial des Fusillés
62000 Arras

Préfet de la région Hauts-de-France Région Hauts-de-France Département du nord Communauté urbaine Arras