Prix Renaudot : les associations de libraires réagissent

Les associations régionales de librairies indépendantes interpellent les jurés du Prix Renaudot sur les conséquences de la sélection d’un livre autoédité par Amazon.


Le 4 septembre, les jurés du prestigieux prix Renaudot dévoilaient leur première sélection de 17 romans.
Dans cette sélection, figurent à la fois des grands noms de l’histoire de l’édition française (comme Gallimard ou Grasset), des éditeurs indépendants (comme Le Tripode), mais aussi un ouvrage auto-édité via la plateforme CreateSpace, une filiale d’Amazon qui propose des services d’auto-édition.

La sélection du roman Bande de Français, écrit et auto-édité par Marco Koska, pour le prix Renaudot suscite de nombreuses interrogations sur la filière du livre.

Le syndicat de la librairie française (SLF) ainsi que les associations régionales de librairies indépendantes interpellent et alertent les jurés du prix sur les conséquences de leur sélection. Ils rappellent notamment l’impact d’Amazon sur toute la filière et soulignent la nécessité de défense de la diversité éditoriale, de la création contemporaine et du commerce de proximité.

Libr’Aire, l’association des libraires indépendants en Hauts-de-France, est co-signataire du communiqué de presse des associations régionales de librairies indépendantes.

 


Prix Renaudot

 


Articles suggérés

Lettre d'information

Inscrivez-vous :

Site d'Amiens
La Graineterie
12 rue Dijon
80000 Amiens

Site d'Arras
La Citadelle, Quartier des Trois Parallèles
Avenue du Mémorial des Fusillés
62000 Arras


Préfet de la région Hauts-de-France Région Hauts-de-France Département du nord Communauté urbaine Arras