Replacer l’auteur au cœur de la société : les 22 propositions de mesure de la SGDL

Pour replacer l’auteur au cœur de la société, la Société des Gens de Lettres, interrogée par le ministère de la Culture, propose la mise en place d’une série de mesures en faveur des auteurs qui interviennent dans le cadre de l’Éducation Artistique et Culturelle.


À l'occasion du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil, la Société des Gens de Lettres (SGDL) a présenté 22 mesures destinées à favoriser le développement des pratiques d'Éducation Artistique et Culturelle (EAC) dans le secteur du livre et de l'écrit, à destination de tous les publics, à tous les âges et dans tous les lieux de vie.


Extraits choisis du Communiqué de la SGDL

« Les interventions publiques d’auteurs portant sur l’acte de création littéraire connaissent ces dernières années une forte demande. De plus en plus, les rencontres avec des auteurs sont centrées sur la pratique d’écriture, comme en témoignent la fréquentation des salons et manifestations littéraires, des conférences d’écrivains, des ateliers d’écriture ou des « masterclass » organisés par des auteurs.  Le développement de ces rencontres et ateliers de pratique artistique répond également aux objectifs des politiques publiques en matière d’émancipation artistique et culturelle. 
Si le milieu scolaire et le jeune public ont été jusqu'à présent le lieu et la cible privilégiés des politiques d’éducation artistique et culturelle, certains lieux de vie (centres de loisirs, bibliothèques, universités, entreprises, hôpitaux, lieu de détention, maisons de retraite...) et certains publics (étudiants, salariés, personnes âgées, personnes hospitalisées, personnes placées sous-main de justice…) demeurent  aujourd'hui plus éloignés de la création littéraire contemporaine et de la pratique de l’écriture.

Afin de maintenir le lien entre les créateurs et la société, il apparaît primordial de mettre en œuvre une politique ambitieuse favorisant l’émancipation artistique et culturelle dans tous les lieux et à tous les âges de la vie. Cette politique devra replacer les auteurs au cœur de la société afin de renouer le lien, au-delà du temps d’apprentissage scolaire, entre les créateurs et nos concitoyens.
Dans cette perspective, la Société des Gens de Lettres a remis, à la députée Aurore Bergé, missionnée par le Premier ministre à ce sujet, 22 mesures simples à mettre en œuvre et susceptibles de permettre d’atteindre rapidement ces objectifs. »


Les grands axes des 22 mesures

  • Simplifier le cadre juridique et administratif pour encourager les initiatives ;
  • Mieux organiser les interventions d’auteurs pour démultiplier les actions ;
  • Professionnaliser les acteurs de l’Éducation Artistique et Culturelle ;
  • Développer l’offre d’Éducation Artistique et Culturelle dans tous les lieux de vie pour toucher tous les publics.

 

Logo SGDL

Télécharger le document :
Liens utiles

Lettre d'information

Inscrivez-vous :

Site d'Amiens
La Graineterie
12 rue Dijon
80000 Amiens

Site d'Arras
La Citadelle, Quartier des Trois Parallèles
Avenue du Mémorial des Fusillés
62000 Arras

Préfet de la région Hauts-de-France Région Hauts-de-France Département du nord Communauté urbaine Arras