Un plan pour la librairie

Le plan pour la librairie d'Aurélie Filippetti

Lundi 25 mars, Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la communication présentait au Salon du livre de Paris des mesures en faveur de la librairie.


Ce plan se traduira par la mise en place d’un médiateur du livre qui sera une autorité indépendante, chargée de « faciliter la conciliation des litiges, particulièrement de ceux qui concernent le respect du prix unique du livre papier (Loi Lang de 1981) et du livre numérique (Loi de 2011). En cas d'échec de cette conciliation, le médiateur pourra saisir la justice. Aurélie Filippetti souhaite aussi doter les agents de ses services « de la possibilité de constater les infractions commises à l'égard du prix unique ».
(sources : Site du Ministère de la Culture et de la Communication)

Le plan pour la librairie sera doté, également, d'un fonds d'avance de trésorerie de 5 millions d'euros destiné aux libraires et géré par l’IFCIC (Institut pour le financement du cinéma et des industries culturelles) ainsi que d’un dispositif d'aide à la transmission des fonds de librairies sera renforcé avec 4 millions d'euros supplémentaires alloués à l'ADELC (Association pour le développement de la librairie de création).

La situation des librairies indépendantes sur le territoire français s’est, depuis dix ans, fortement fragilisée avec l’augmentation des charges (transport, loyer…), l’émergence des acteurs de la vente de livres en ligne et la baisse du lectorat.
Selon les chiffres donnés par l’Observatoire de l’économie du livre du Service du livre et de la lecture de la DGMIC (Ministère de la Culture et de la communication), établissant notamment les lieux d’achat de livres, l’ensemble composé des librairies, des librairies de grands magasins et des maisons de la presse est passé de 29,3% à 23%, alors que sur la même période la vente de livre par Internet passait de 2,2% à 17%.


Le livre n’échappe donc pas aux bouleversements des modes de consommation induites par Internet.
Les sites de vente en ligne affichent même une progression positive alors même que les autres canaux voient une situation.


Afin de mesurer la situation économique de la librairie, le CR2L Picardie a mené une étude auprès des librairies de la région.
Vous pourrez retrouver des éléments de cette étude, en cours de finalisation, dans la revue du CR2L Picardie (parution Mai 2013).


Communication de Nicolas GEORGES, Directeur chargé du livre et de la lecture au Ministère de la Culture et de la Communication

Les librairies indépendantes jouent un rôle déterminant en matière de soutien à la création et de diffusion d’une offre éditoriale diversifiée. En tant que commerces culturels de proximité, elles concourent également à l'animation culturelle des territoires. À ce titre, la densité du maillage territorial de la librairie constitue la garantie d'un accès de tous les citoyens au livre.

Ce réseau se trouve cependant aujourd'hui fragilisé tant par les effets de la crise économique, que par la concurrence accrue du commerce en ligne qui connaît un développement soutenu.
Dans ce contexte, la ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti, a fait du soutien à la librairie indépendante une des priorités de son action. Une large consultation, à laquelle ont été associés les représentants du secteur, les administrations concernées et les collectivités locales, s'est déroulée au cours du dernier trimestre de l'année 2012. Elle avait pour objectif d'identifier des mesures destinées à redonner aux librairies indépendantes les deux points de rentabilité qu'elles ont perdus durant la dernière décennie, afin de conforter leur modèle sur le long terme en leur redonnant les marges suffisantes pour leur permettre d'assurer leur développement ainsi que les investissements nécessaires à leur modernisation.

Ces reflexions ont porté sur le renforcement de la loi du 10 août 1981 relative au prix du livre et du contrôle de son application, de l'accès des libraires indépendantes aux marchés publics de livres et des dispositifs de soutien existants.
A l'issue de ces consultations et sur la base des rapports qui lui ont été remis (rapport de Serge Kancel consacré aux dispositifs d'aide à la librairie et rapport de François Hurard et Catherine Meyer-Lereculeur sur l'avenir de la librairie dans l'économie de l'Internet), la ministre de la Culture a annoncé, à l'occasion du Salon du Livre de Paris, un renforcement significatif de 4 M€ du fonds d'aide à la transmission des librairies dont la gestion est assurée par l'Association pour le développement de la librairie de création (ADELC), ainsi que la création d'un fonds d'intervention en trésorerie pour les librairies, doté de 5 M€, confié à l'Institut pour le financement du cinéma et des industries culturelles (IFCIC). En outre, un Médiateur du livre sera crée, qui aura vocation à intervenir dans le cadre de litiges pouvant survenir entre professionnels du secteur sur l'application des lois relatives au prix du livre. Enfin, des agents du ministère de la Culture seront assermentés afin d'être habilités à effectuer des contrôles et à de constater d'éventuelles infractions commises au regard de l'application de ces lois.
Des mesures complémentaires sont par ailleurs actuellement à l'étude, qui viseraient d'une part à proposer des aménagements du code des marchés publics afin de renforcer l'accès des librairies à la commande publique de livres et d'autre part à mobiliser des ressources nouvelles destinées à compléter et renforcer les dispositifs de soutien aux librairies.

Enfin, la démarche de contractualisation entre les collectivités locales et les services déconcentrés du ministère (DRAC) engagée en 2011 sera poursuivie, après l'objectif d'étendre à l'ensemble des régions un cadre de coordination des politiques de soutien aux acteurs de la filière du livre en région.

Nicolas GEORGES
Directeur chargé du livre et de la lecture
Ministère de la Culture et de la Communication


Articles suggérés

Lettre d'information

Inscrivez-vous :

Site d'Amiens
La Graineterie
12 rue Dijon
80000 Amiens

Site d'Arras
La Citadelle, Quartier des Trois Parallèles
Avenue du Mémorial des Fusillés
62000 Arras


Préfet de la région Hauts-de-France Région Hauts-de-France Département du nord Communauté urbaine Arras